Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DICTON A FAIRE FREMIR..!

  Alors que nous parlions récolte avec quelques amis, voilà qu'on vient nous brandir le fameux calendrier de la Poste- Je les ai tous sauf...cette année ( il faut se rappeler que le contexte ne se prêtait pas aux bavardages habituels avec nos facteurs)!
 
Ecrit noir sur blanc. Que ceux qui le possèdent, vérifient!
 Cette année donc, NOËL tombe un samedi... Je n'avais même pas regardé, n'ayant aucun projet de voyage ou sortie ( ce qui fait anticiper ceux qui ont ce plaisir!)

"Quand Noël tombe un samedi, an où tout le monde mendie."


   Prophétie bien sombre.
   A ne pas négliger car les ANCIENS avaient une forme de SAGESSE oubliée!

  Cependant, déjà, à plusieurs reprises cette année, nous avons été alertés par les dégâts considérables sur les cultures par les agriculteurs eux-mêmes.
   Les alertes se succèdent et ne sont plus du genre " la rivière est sortie de son lit"! Non..Dorénavant, les cours d'eau sont en furie... Le moindre petit filet d'eau est une menace...Et même si l'on n'est pas sur une rive, à voir les villes dévastées, on ne peut se sentir "tranquille" nulle part!

 Qui peut se sentir à l'abri?
 
 J'ai souvent exprimé ma terreur des orages- héritée de l'enfance/( Le Figuier Bleu)- et ces dernières années  à cause de ce magnifique pin que j'ai dû faire abattre
  ( Art. dédiés avec Accro-branches). Aujourd'hui, toutes ces tornades me confortent dans mon choix.Même si je  regrette toujours sa majesté .  Il me manque encore.
Et tout près d'ici, dans certains villages , des cicatrices encore béantes ne nous rassurent guère!


Il m'est arrivé une fois de me retrouver sur l'autoroute avec de l'eau qui montait dangereusement jusqu'au  bas de caisse...Entre le bruit  infernal  d'un moteur qui patine...et les paquets d'eau projetés par les autres véhicules , on se retrouve vite totalement désorienté..
 L'autoroute est alors un vrai piège. Heureusement, c'était à un embranchement sur l'A61 au niveau de Narbonne-Aire des Chevaliers Cathares- où l'on peut espérer émerger de cette "lessiveuse", à condition de grimper la côte assez raide.

  Par chance, j'avais un camion-citerne devant moi. Je m'en suis rapprochée le plus possible pour être "aspirée"-en priant qu'il ne pile pas!-
   Souvenir  jamais effacé!
  Et je pense,en écrivant, à cette maman avec à son bord un enfant autiste- vue à midi- prise à ce même piège.
   
     
Hélas! Tous les facteurs conjugués que nous vivons ne peuvent que donner raison à ce triste dicton.
       Comment, maintenant s'y préparer?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article