Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UN GOÛT D'AUTOMNE!

 Je pensais, hier en ramassant les deux premiers seaux de feuilles mortes que ce serait passager et que les dernières pluies assez froides en étaient la cause.
D'après l'article, NON! L'automne s'est déjà installé. En avance...!
En droite ligne de cette année chaotique! Nous n'aurons donc pas le temps  de reprendre quelques forces- morales disons!- pour affronter  tout ce que nous réservent les prochains mois !
Profondément déçue!

 J'avais aussi l'espoir qu'on pourrait profiter encore du jardin car il faut reconnaître qu'avec la canicule et la sécheresse, ses plaisirs d'été ont été bien rares!
 Peu de fleurs et même les plantes de soleil ont très peu fleuri. Quelques vases sous les oliviers que j'avais préservés à l'ombre. Les géraniums ont boudé aussi, même bien exposés!
 Pas de fleurs, pas trop d'abeilles ou autres insectes. Pas de pollinisation. Mes tomates, déjà, mal en point sont restées pratiquement stériles: de belles fleurs, de magnifiques feuilles qui me servent désormais pour les poules; Avant leur arrachage plus précoce.
 Les aubergines sont bien fleuries mais sans visites non plus.
 Mon vieil abricotier qui avait si bien résisté à la sécheresse- ce dont je m'étais tellement réjouie à cause de ses dégradations du printemps- finira donc par se dépouiller..
 Sous les figuiers, les feuilles rejoignent les innombrables petites figues tombées faute d'eau. Pas de récolte à espérer.

Plus de gazon. Du gravier partout...Plus de gazon. Du gravier partout...
Plus de gazon. Du gravier partout...Plus de gazon. Du gravier partout...
Plus de gazon. Du gravier partout...Plus de gazon. Du gravier partout...
Plus de gazon. Du gravier partout...Plus de gazon. Du gravier partout...

Plus de gazon. Du gravier partout...

Me reste mon coin-forêt "domestique"!
 

 Ma fille- celle qui m'a rénové la maison l'an dernier et repensé mon jardin cette année- a eu l'idée GENIALE de me composer UNE FORET PERSONNELLE! 

 J'avoue qu'au début, j'ai trouvé cette idée un peu "extravagante" sinon impossible à réaliser. C'était sans compter sur son extraordinaire créativité. J'ai ainsi vu débarquer- en droite ligne de chez elle- d'énormes vases aux essences totalement différentes. 
Certains classiques- lilas, seringats, rosiers- d'autres sauvages qui avaient poussé, comme chez moi, au gré des oiseaux!!

  Il est vrai qu'à côté de la revitalisation des cours d'écoles et autres quartiers, le phénomène tente désormais les particuliers.
 Vérification faite, expérience concluante! Malgré la chaleur suffocante du jardin, ce petit coin renvoyait un air sinon frais, du moins beaucoup moin chaud... Ce coin, pratiquement inutilisé en raison d'un sol pauvre et trop ombré à cause des fruitiers, est devenu particulièrement attrayant. S'y faufiler entre les énomes bacs était une vraie récompense...
 Et les couples de merles y ont trouvé pour un temps un garde-manger pour leurs nichées..
  ( Me reste à en trouver des photos noyées dans les différents albums!)

 
Le gravier! Je viens de retrouver un ancien article sur mes premiers essais déjà assez conséquents: quatre enormes bags de chantier..

2 ans déjà que j'ai fait abattre mon pin avec  l'aventure BRF..
Enfin un article oublié sur l'hérésie des gazons... Cette idée a refait surface ces derniers jours en raison du dérèglement climatique.
.
   Quand je contemple cette photo de mon ancien jardin, je ne peux retenir un pincement au coeur!
Cependant, il faudra se résigner à des sacrifices. J'y songeais en regardant une émission sur LES VILLAGES BLANCS D'ANDALOUSIE!

 

https://cinabre.over-blog.com/2019/10/brf.ses-vertus-pour-redonner-vie-a-la-terre.html

https://cinabre.over-blog.com/2019/10/sa-memoire.html

https://cinabre.over-blog.com/2019/03/mon-gazon.une-heresie-pour-les-puristes.html

 

Récoltes de juillet: ces figues font regretter plus amèrement les pertes. Premières olives: certaines étaient complètement desséchées;
Récoltes de juillet: ces figues font regretter plus amèrement les pertes. Premières olives: certaines étaient complètement desséchées;Récoltes de juillet: ces figues font regretter plus amèrement les pertes. Premières olives: certaines étaient complètement desséchées;Récoltes de juillet: ces figues font regretter plus amèrement les pertes. Premières olives: certaines étaient complètement desséchées;

Récoltes de juillet: ces figues font regretter plus amèrement les pertes. Premières olives: certaines étaient complètement desséchées;

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article